Vendre un bien immobilier : Appartement, maison, immeuble – Déroulement, coûts et conseils

Vendre un bien immobilier 2022 – Vous souhaitez vendre votre bien immobilier ? Pour vendre un bien immobilier avec succès et de manière rentable, il est toujours important de procéder à une estimation de valeur fondée et réaliste. Celle-ci détermine en fin de compte le prix de vente à appliquer. L’étape suivante consiste pour les agents immobiliers à présenter votre bien à des acheteurs potentiels solvables. Il ne s’agit pas seulement de portails immobiliers et de commercialisation, mais aussi de l’évaluation du bien, de la vérification de la solvabilité des acheteurs potentiels, des visites et des négociations, jusqu’au contrat de vente, au rendez-vous chez le notaire et aux questions fiscales. Découvrez ici le guide de la vente immobilière. Explications simples, étape par étape !

Vendre un bien immobilier 2022 : procédure + check-lists

Il existe de nombreux types de biens immobiliers et chaque type de bien s’adresse à des groupes d’acheteurs (groupes cibles) bien spécifiques. Appartement en copropriété, maison, villa, immeuble collectif ou même terrain. Mais les raisons de la vente sont également importantes (lorsqu’il faut aller vite). La vente de biens immobiliers peut avoir les raisons les plus diverses, y compris des cas « urgents » comme la menace d’insolvabilité, le divorce ou encore la maison de famille héritée avec la grande question : que faire ? Garder, louer et gérer ou vendre ?

Situation, situation, situation ! Voici encore un regard particulier sur une sélection de grandes villes :

Vendre un bien immobilier : A quoi faut-il faire attention ?

Dans ce guide, vous apprendrez toutes les étapes clés de la vente. Il s’applique à tous les types de biens immobiliers, de l’appartement en copropriété à l’immeuble collectif. Vous trouverez ici les particularités concernant les immeubles collectifs : Vendre un immeuble collectif. Démarrons pas à pas dans le domaine de la vente immobilière.

Lors de nos entretiens de conseil, ce sont les 8 questions les plus fréquemment posées par nos clients :

  • Quelle est la meilleure façon de vendre un bien immobilier ?
  • Quand dois-je vendre mon bien immobilier ?
  • Que faut-il clarifier avant le début de la vente ?
  • Vendre un bien immobilier en privé ou par l’intermédiaire d’un agent immobilier ?
  • À quel prix pouvez-vous proposer votre bien immobilier ?
  • Quels paragraphes devraient ou ne devraient pas figurer dans le contrat de vente ?
  • Devez-vous mentionner les défauts connus dans le contrat de vente ?
  • Quand la vente d’un bien immobilier est-elle exonérée d’impôt ?

Dans tous les domaines :

L’emplacement et le type de bien immobilier déterminent en grande partie le prix de vente de votre bien.

Commençons par le déroulement en 3 phases – voici comment vendre votre bien immobilier !

Les 3 phases de la vente immobilière

  1. Préparation : Préparer la propriété et la vente
    1. Planification financière et date de vente
    2. Faire appel à un agent immobilier
    3. Dossiers et documents
    4. Augmenter la valeur des biens immobiliers
    5. Déterminer le prix de l’offre
    6. Rédiger un exposé
  2. Phase de vente : commercialiser le bien immobilier et trouver des acheteurs
    1. Commercialiser un bien immobilier
    2. Contact avec les acheteurs potentiels
    3. Filtrer et sélectionner les acheteurs potentiels
    4. Contrôle de solvabilité
    5. Dates de visite
    6. Entretien de vente & négociation du prix d’achat
  3. Déroulement de la vente : contrat de vente jusqu’à la remise
    1. Rédiger un contrat de vente chez le notaire
    2. Rendez-vous chez le notaire
    3. Inscription au registre foncier et traitement des paiements
    4. Remise du bien immobilier
    5. Frais de notaire & commission de courtage
    6. Payer des impôts

Dans ce guide, vous apprendrez toutes les étapes une par une. Parfait pour ceux qui vendent leur première propriété.

Astuce ! Cliquez sur les liens complémentaires (en gras) et revenez en arrière, vous apprendrez ainsi tout ce qui est important pour la vente d’un bien immobilier !

Préparation : Préparer la propriété et la vente

Avant de vendre un bien immobilier, il faut anticiper, comme pour tous les projets d’entreprise rentables, avec un bénéfice suffisant à la fin des négociations. L’un vend l’un des X biens immobiliers de son propre portefeuille, il a donc peu de contraintes de temps. Quelqu’un d’autre vend son propre logement (usage personnel) et a besoin du capital pour financer un nouveau bien immobilier, ce qui crée une pression temporelle lors de la vente.

Par conséquent, étape 1 : « Planification temporelle et, le cas échéant, financière ».

Planification financière et date de vente

Deux aspects sont donc particulièrement importants lorsqu’il s’agit de préparer la vente. Un planning prévisionnel réaliste et une première planification financière approximative (pour les grandes propriétés, les quartiers et autres). Il faut non seulement fixer une date réaliste pour la vente, mais aussi prévoir tous les frais annexes.

Faire appel à un agent immobilier : tâches & avantages

Vendre avec ou sans agent immobilier ? Une grande partie fait confiance à l’agent immobilier, mais ce n’est pas seulement à cause de ces différentes procédures et processus, notamment le temps personnel, qui est un bien précieux pour la plupart des vendeurs. C’est pourquoi nous recommandons toujours de vendre votre maison ou votre appartement avec un agent immobilier. Un agent immobilier expérimenté connaît parfaitement le marché actuel, possède son propre réseau d’acheteurs et puise dans son expérience.

Celui qui fait des erreurs lors de la vente d’un bien immobilier paie un prix d’apprentissage élevé. Les biens immobiliers qui se vendent le mieux sont ceux qui sont présentés de manière professionnelle. C’est pourquoi les agents immobiliers obtiennent les prix de vente les plus élevés. En moyenne, 72% de tous les biens immobiliers sont vendus par l’intermédiaire de courtiers (source : Office fédéral des statistiques).

  1. Berlin avec agent immobilier : 78,6
  2. Düsseldorf avec un agent immobilier : 76,0%.
  3. Hambourg avec agent immobilier : 65,1
  4. Cologne avec un agent immobilier : 63,0%.
  5. Stuttgart avec agent immobilier : 56,8
  6. Munich avec agent immobilier : 55,2%
  7. Francfort avec un agent immobilier : 53,3%

Vendre soi-disant « gratuitement », c’est-à-dire de manière privée et sans agent immobilier, comporte des risques et rend la vente ainsi que l’ensemble de la transaction (de l’évaluation au notaire et à l’acte de vente) sujettes à erreurs.

Documents : Certificat énergétique & Co

De quels documents a-t-on besoin pour préparer la vente ? Avant d’en venir à la commercialisation des biens immobiliers, vous devez d’abord organiser tous les documents et dossiers importants qui seront nécessaires à la vente. Cela peut prendre un certain temps. Découvrez ici les documents dont vous avez besoin pour vendre votre maison ou votre appartement.

Augmenter la valeur de l’immobilier : appartement et maison

En matière de préparation, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour influencer positivement le prix de vente de votre bien immobilier. Selon le bien immobilier, le type de construction, l’état et les possibilités, la palette va de l’amélioration visuelle, par exemple par du personnel spécialisé dans le nettoyage, à la rénovation et à la modernisation pour augmenter la valeur du bien immobilier.

Déterminer le prix de l’offre : Evaluer une maison ou un appartement

Comme nous l’avons appris précédemment, un prix d’offre n’est pas un prix de vente ! Vous pouvez proposer un simple appartement de 100 mètres carrés à Bochum pour 5 millions, la seule question est de savoir si un seul acheteur potentiel pertinent répondra à l’offre. C’est pourquoi il est important de définir un bon prix d’offre. Mais comment calcule-t-on le prix de vente d’un bien immobilier ? Comment évaluer un bien immobilier ?

Rédiger un exposé pour la maison – liste de contrôle

Vous avez déjà beaucoup appris sur la vente immobilière. Il s’agit maintenant d’appliquer ces premières connaissances en rédigeant l’annonce immobilière. L’exposé donne un premier aperçu aux personnes intéressées. Avant de devoir organiser des visites coûteuses, les acheteurs potentiels peuvent voir rapidement et facilement les informations les plus importantes et, en cas de doute, les comparer avec d’autres offres.

Passons maintenant à la phase de vente.

Évaluation : types de biens immobiliers (valeur vénale)

En complément de l’étape : « Prix de l’offre : évaluation et prix de vente souhaité », voici des informations encore plus détaillées sur les différents types de biens immobiliers. Toutes les informations importantes sur l’estimation de la valeur lors de la vente d’un bien immobilier, résumées pour vous : Évaluer un bien immobilier.

Quelle est la valeur de ma maison ? Qu’il s’agisse d’une maison, d’un terrain, d’un appartement ou d’un immeuble entier, le fondement d’un transfert immobilier réussi est toujours une évaluation solide et réaliste de son propre bien immobilier.

Si le prix demandé est bien supérieur à la valeur réaliste du marché, vous ne vendrez pas / l’acheteur ne s’engagera pas.

Si le prix est trop bas, vous perdez de l’argent, si le prix d’achat est trop élevé, vous éloignez les vrais acheteurs potentiels. La fixation d’un prix d’offre correct est l’un des points les plus importants lors de la vente d’un bien immobilier.

Évaluation des différents types de biens immobiliers :

Venons-en maintenant aux 3 méthodes d’évaluation mentionnées précédemment.

  1. Méthode de la valeur de rendement
  2. Méthode de la valeur réelle
  3. Méthode de la valeur comparative

Méthode de la valeur de rendement : Répartition valeur vénale & valeur de rendement du bâtiment

La méthode de la valeur de rendement divise l’objet en valeur vénale du sol et en valeur de rendement du bâtiment.

Montant des intérêts sur la valeur du terrain = 7 pour cent * 100.000 euros = 7.000 euros

Valeur de rendement du bâtiment = 5.600 euros * 12,50 (multiplicateur) = 70.000 euros

Il s’agit des revenus locatifs, des frais d’entretien et des coûts de gestion du terrain et du bâtiment. On compare donc les revenus locatifs moins les frais de gestion et la valeur du terrain, y compris ses intérêts.

Méthode de la valeur réelle : Valeur pour la reconstruction d’un bien immobilier

Le calcul détermine d’abord la valeur vénale du terrain à l’aide de la valeur indicative du terrain, puis on y ajoute la valeur réelle du bâtiment.

La valeur réelle du bâtiment est calculée à partir des coûts de construction du bâtiment, déduction faite des éventuelles dépréciations dues à l’âge. La valeur réelle du sol (valeur vénale du sol) et la valeur réelle du bâtiment sont additionnées et multipliées par un facteur de valeur réelle.

Valeur réelle = (100.000 euros + 150.000 euros) * 0,5 = 125.000 euros

Le facteur de valeur réelle est calculé en fonction du type de bâtiment, de la valeur réelle provisoire ainsi que de la valeur indicative du terrain. La valeur réelle totale ainsi calculée indique les moyens financiers qu’il faudrait consacrer à une nouvelle construction du bien immobilier.

Méthode de la valeur comparative : Comparaison de biens immobiliers similaires

La méthode de la valeur comparative compare votre bien immobilier avec des objets similaires. Elle est notamment utilisée pour la vente d’appartements et de maisons d’habitation. La valeur comparative peut également être déterminée pour les terrains non bâtis.

Prix au mètre carré de l’objet de comparaison = 300.000 euros / 100 m² = 3.000 euros par m²

Prix d’achat du bien immobilier à évaluer = 3.000 euros * 200 m² = 600.000 euros

Lors de la comparaison, seuls les objets situés dans des endroits similaires et ayant une configuration comparable sont pris en compte. Les biens immobiliers pris en compte dans l’estimation de la valeur doivent être situés à proximité immédiate du logement. La méthode de la valeur comparative est considérée comme particulièrement proche de la réalité. Elle est très souvent utilisée pour l’évaluation des terrains, car les situations sont relativement comparables d’une région à l’autre.

Avant d’aborder le processus de vente, voici les méthodes d’évaluation des différents types de biens immobiliers.

Evaluer un appartement / une copropriété (y compris une partie du terrain)

L’estimation précise de la valeur de son propre logement devient importante au plus tard lorsque vous souhaitez le vendre ou le léguer. Même en cas de prêt – par exemple si vous voulez acheter un autre bien immobilier – la valeur devrait déjà être déterminée très précisément. C’est alors que le spécialiste entre en jeu. Qu’est-ce qui influence la valeur d’un appartement ? Mais restons-en d’abord à ce que l’on appelle la « valeur au pouce », c’est-à-dire une estimation très approximative de la valeur. Pour déterminer la valeur de votre appartement, toute une série de facteurs d’influence « doux » jouent d’abord un rôle.

Évaluer une maison / une maison individuelle

Évaluer grossièrement le prix d’achat ou le faire estimer – Si la maison ou l’appartement ont été achetés il n’y a pas si longtemps, les coûts de construction ou le prix d’achat offrent les premières valeurs indicatives pour l’évaluation de la maison. Le critère le plus important est la situation. Les prix de l’immobilier varient parfois considérablement d’une région à l’autre. C’est pourquoi seuls les biens situés à proximité peuvent être pris en compte dans la comparaison immobilière. Lors de l’évaluation d’une maison, les aspects de la micro et macro situation ainsi que l’emplacement immédiat du bien sont également importants : le bruit, la vue et la lumière intéressent les acheteurs potentiels et influencent la valeur du bien immobilier et le prix réalisable.

Evaluer un immeuble d’habitation (y compris les contrats de location)

Si vous souhaitez vendre votre immeuble d’habitation, une chose est essentielle : Un prix d’achat fondé, orienté vers le marché et réaliste. Les questions centrales des propriétaires : Quelle est la valeur de mon bien immobilier ? Comment calculer la valeur d’un immeuble collectif ? Comment l’administration fiscale détermine-t-elle la valeur d’une maison ? Qui détermine la valeur vénale d’un bien immobilier ? Comment la banque évalue-t-elle un bien immobilier ? Beaucoup de questions et de faits auxquels vous serez confronté lors de l’évaluation d’un immeuble collectif. Pour que vous puissiez vous faire une première idée de la complexité de la situation, de la valeur vénale, des biens immobiliers comparables, de la substance du bâtiment et autres, nous avons rédigé pour vous ce guide sur le thème de l’évaluation des immeubles collectifs. Facteurs de valeur, situation, équipement, valeur vénale, prix réaliste :

Évaluer le terrain (bâti et non bâti)

Déterminer la valeur vénale, l’estimation de la valeur et le prix d’achat – Comment évaluer un terrain ? Comment calculer la valeur vénale d’un terrain Qui peut évaluer un bien immobilier ? Qui donne des informations sur la valeur indicative du terrain ?

Phase de vente : commercialiser le bien immobilier et trouver des acheteurs

La phase de vente commence par la définition d’une stratégie. Trouver une stratégie dans la vente immobilière ? Oui, c’est vrai. Là encore, il s’agit d’un jeu de l’offre et de la demande.

Commercialiser un bien immobilier : Défensif, Offensif & Off Market

Pour que votre appartement ou votre maison trouve preneur, il faut aussi le commercialiser correctement. Pour ce faire, il existe plusieurs stratégies qui varient en fonction du type de bien et de l’emplacement. Examinons les différentes options de plus près.

Contacter les acheteurs potentiels : Accepter les demandes

Une grande partie du travail consiste maintenant à traiter les demandes des personnes intéressées. En effet, à peine votre bien immobilier a-t-il été publié que les acheteurs potentiels vous contactent déjà. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Filtrer et sélectionner les acheteurs potentiels : Conseils

Selon l’exclusivité du bien immobilier, le processus de communication avec chaque acheteur potentiel peut durer des heures, voire des semaines. Après tout, chaque acheteur potentiel n’est pas forcément un acheteur approprié.

Contrôle de solvabilité : vérifier la solvabilité économique des personnes intéressées

Pour s’assurer que l’acheteur potentiel peut payer, il faut d’abord vérifier sa solvabilité économique. Pour en savoir plus sur le processus de vérification de la solvabilité et son déroulement, cliquez ici :

Organiser et réaliser des visites

Un rendez-vous de visite doit être préparé consciencieusement. En effet, c’est souvent à ce moment-là que se décide qui est vraiment intéressé par votre bien et qui n’est plus acheteur. Afin de présenter les bons arguments, tous les documents doivent être disponibles au plus tard à ce moment-là. En effet, les nouveaux acheteurs veulent savoir à quoi ils s’engagent en achetant une maison ou un appartement.

Entretien de vente & négociation du prix d’achat

Il n’y a pas que les visites qui doivent être bien préparées, mais aussi les entretiens de vente. En effet, une fois que l’on a trouvé le bon acheteur, on passe directement à la négociation du prix ! Il faut alors faire preuve d’habileté commerciale et de persuasion. Vous trouverez nos conseils ici :

Déroulement de la vente : contrat de vente jusqu’à la remise

Une fois le bon acheteur trouvé, nous passons à la phase suivante : le déroulement de la vente !

Rédiger un contrat de vente chez le notaire

Les négociations d’achat ont abouti et un acheteur a été trouvé. Toutes nos félicitations ! Il ne reste plus qu’à rédiger le contrat de vente et le processus peut commencer. Nombre de clés, remise, équipement, etc. – découvrez ici les points qui doivent absolument figurer dans le contrat de vente.

Rendez-vous chez le notaire : Authentification, déroulement et durée

Avant de remettre votre bien, vous et l’acheteur fixez un rendez-vous chez le notaire pour confirmer la vente du bien immobilier. Pour en savoir plus sur le déroulement et la durée, consultez notre guide :

Inscription au registre foncier et traitement des paiements

Avec l’inscription au registre foncier et le virement du prix d’achat, la vente immobilière prévue se transforme en une vente réussie. L’intégralité du prix d’achat est créditée sur votre compte et vous pouvez désormais utiliser l’argent pour de nouveaux investissements.

Remise du bien immobilier

Un procès-verbal de remise, plus précisément un procès-verbal de remise d’un appartement ou d’une maison, résume brièvement l’état d’un bien immobilier au moment de sa remise à un nouveau propriétaire, bailleur ou locataire. La remise est toujours la même, des documents importants sont remis, bien sûr en original, et pour finir les clés.

Frais de notaire & commission de courtage

Après le prix d’achat, l’acheteur doit, en règle générale, encore payer le notaire et l’agent immobilier. Il y a toutefois un petit changement à ce niveau, c’est pourquoi il est mentionné séparément comme point. Avec la nouvelle loi sur le courtage, sous réserve, il est vrai qu’en cas de vente à un particulier, je partage les frais de l’agent immobilier. Selon cette nouvelle loi, le vendeur doit prendre en charge au moins la moitié des frais de l’agent immobilier. Il est important de noter que cela n’est possible qu’en cas de vente à un particulier.

Payer des impôts lors de la vente d’un bien immobilier

En ce qui concerne les impôts, dans la plupart des cas, seul l’acheteur est soumis à l’impôt sur les mutations foncières. Si vous vendez en tant que particulier, mais que vous le faites à titre non professionnel, vous n’êtes généralement pas soumis à l’impôt. Cela n’est toutefois valable que si la vente a lieu dix ans après l’achat et si vous n’avez pas vendu plus de trois biens immobiliers au cours des cinq dernières années, y compris celui-ci. Veuillez vous informer ici sur la législation actuelle exacte.

Vendre un bien immobilier – Conclusion

Avec ce guide détaillé et gratuit sur la vente immobilière, je souhaite vous donner un aperçu du déroulement d’une vente immobilière. À commencer par la bonne gestion du temps, le choix de l’agent immobilier, la préparation de la propriété, le bon exposé, la commercialisation, la communication avec les personnes intéressées, la prise de rendez-vous pour les visites, la négociation du prix de vente, le contrat de vente, le notaire, le registre foncier et tout le reste !

Vous avez appris à vendre un bien immobilier étape par étape, avec des petites astuces et des conseils en marge.

Si vous êtes à la recherche d’un expert immobilier pour votre appartement, votre maison ou votre villa, nous sommes le bon interlocuteur pour ce travail. Nous disposons d’un solide réseau en Allemagne, en Europe et aux États-Unis. Ainsi, vous n’atteignez pas seulement les acheteurs typiques des portails typiques. Vous atteignez ainsi des cercles d’acheteurs exclusifs, des promoteurs immobiliers d’Allemagne, des entrepreneurs d’Europe, des investisseurs des États-Unis. Nous trouvons la bonne stratégie et vous pouvez rentabiliser votre temps.

Vente de biens immobiliers : autres conseils pour les vendeurs

Vous trouverez ici des conseils encore plus spécifiques pour les terrains, les appartements en copropriété, les maisons, les immeubles et les villas.

Vendre un terrain

La vente d’un terrain est une décision à laquelle vous avez longuement réfléchi. Il peut y avoir différentes raisons à la vente. Mais lorsqu’il s’agit de réussir la vente, tous les propriétaires sont d’accord. Le bien doit être vendu au meilleur prix et sans attendre longtemps. Si vous optez pour une vente de particulier à particulier, vous serez confronté à un énorme portefeuille de tâches et de détails organisationnels. Dans la pratique, l’offre par l’intermédiaire d’un agent immobilier disposant d’un savoir-faire a fait ses preuves, car les sources d’erreur sont exclues et vous pouvez proposer votre bien sans aucun stress ni réorganisation de votre quotidien.

Vendre un appartement

Vente d’un logement – De nombreuses raisons dans la vie nous amènent à envisager de vendre notre logement en copropriété. Surtout à un âge avancé. Est-il moins adapté à l’habitat des seniors, difficile d’accès ou tout simplement trop grand et trop cher ? Un déménagement pour raisons professionnelles s’impose-t-il ou l’appartement est-il devenu trop petit pour la famille ? Lukinski vous soutient de manière compétente et fiable dans la vente de votre logement. Utilisez notre service en ligne et obtenez une évaluation de votre logement.

De la détermination de la valeur à la taxe de spéculation. Dans ce guide, vous trouverez tous les facteurs importants expliqués simplement. Apprenez à connaître pas à pas le déroulement de la vente d’un logement afin de pouvoir répondre à la question suivante : Vendre avec ou sans agent immobilier ? La vente privée de biens immobiliers comporte de nombreux risques et sources d’erreurs, à commencer par l’évaluation de l’appartement, le prix proposé, la commercialisation individuelle, la « publicité », le réseau interne de clients et les ventes immobilières hors marché. Apprenez dans ce qui suit les réponses à des questions telles que : Quel est le bon moment pour vendre votre appartement ? De quels documents avez-vous besoin en amont pour vendre ? Et pouvez-vous vendre votre appartement s’il n’a pas encore été entièrement payé ?

Vendre une maison

Vendre une maison – Les maisons individuelles se caractérisent par le fait qu’elles ne sont habitées que par une famille, un couple ou une personne vivant seule. Elles disposent d’un jardin qui est également la propriété du propriétaire. Toutes les maisons individuelles ne sont pas habitées par leurs propriétaires. Il est également possible de louer une maison individuelle avec jardin. Dans presque tous les Länder, les maisons individuelles jouissent d’une très grande popularité en tant que forme d’habitation. La demande sur le marché immobilier est donc importante.

Types de maisons : Types

Le processus de vente pour les différents types de maisons est similaire.

  • Maison individuelle (et immeuble collectif)
  • Maison mitoyenne
  • Maison jumelée
  • Villa urbaine
  • Villa
  • Maison de designer
  • Maison de campagne
  • Maison à colombages
  • Bauhaus / Cube
  • Maison méditerranéenne
  • Plus spécifiques (maison de capitaine, maison frisonne, maison à toit en appentis, maison suédoise ou bungalow)

Afin de vous aider au mieux à vendre votre bien immobilier, nous vous recommandons de préparer au mieux les documents nécessaires avant le rendez-vous.

Vendre sa maison rapidement ? Conseils

Vendre sa maison rapidement – La vente d’une maison est une affaire complexe qui implique de nombreuses étapes différentes. De la rédaction d’une annonce attrayante à l’estimation de la valeur du bien immobilier, en passant par les étapes juridiques suivantes, comme le contrat de vente et les rendez-vous chez le notaire. Au cours de toutes ces étapes, différents points doivent être pris en compte pour que la vente du bien immobilier soit la plus rentable et la plus rapide possible.

Réussir à vendre un bien immobilier le plus rapidement possible est plus difficile qu’il n’y paraît. Il y a beaucoup de choses à prendre en compte et beaucoup d’erreurs à commettre. Vous devez donc vous informer dès le début sur les procédures et vous assurer que vous faites tout correctement. Ce processus ne vous sera facilité que si vous disposez des bonnes connaissances et du bon soutien sur le sujet.

Vendre un immeuble collectif

Vendre un immeuble d’habitation – Vous voulez vendre ? Si vous décidez de vendre votre maison en privé, cela signifie que vous devez investir beaucoup de temps. De l’expertise à la rédaction de l’exposé, en passant par l’approche des clients et la phase de vente, des mois s’écoulent sans connaissance du marché.

C’est pourquoi le B&O pour les vendeurs privés est de toujours estimer le planning de manière réaliste ! Car c’est déjà avant la vente que tout commence, vous ne devez pas sous-estimer le temps de préparation. Soyez réaliste et honnête avec vous-même, par exemple en ce qui concerne le retard éventuel dans les travaux de rénovation. En plus des nombreux travaux à effectuer dans l’appartement ou la maison en copropriété, il y a aussi tous les préparatifs pour la vente.

Des questions fondamentales se posent déjà bien avant la vente. Voici un aperçu rapide des questions les plus importantes avant le début de la vente de votre immeuble collectif : avez-vous un bien immobilier en vue ? Y a-t-il un besoin de rénovation/d’assainissement? Tous les documents sont-ils disponibles (carte de terrain, extrait du registre foncier, plans, certificat énergétique) ?

Vendre une villa

Vendre une villa – La vente de villas et de propriétés exclusives ne se déroule pas selon un schéma régulier. Pourquoi ? Plus la propriété est exclusive, plus les vendeurs ont tendance à rechercher des agents immobiliers absolument discrets. Le terme technique ici : Propriétés hors marché. Ils n’apparaissent sur aucun portail immobilier. Les biens immobiliers off market ne sont proposés qu’à des acheteurs internes et connus, comme des particuliers, des family offices et des investisseurs. Voici un aperçu du thème : Vendre une villa.

Divorce

Les personnes qui décident de se marier et de se pacser ont, dans la plupart des cas, l’intention de passer leur vie avec leur conjoint pour toujours et de partager tout ce qui leur appartient. Personne ne pense, lorsqu’il se marie, qu’il y aura éventuellement un divorce et même des disputes sur les biens. Pourtant, en 2017, le taux de divorce en Allemagne était de plus de 36 %, ce qui montre que tous les mariages ne durent malheureusement pas éternellement. La tromperie, la vie quotidienne, y compris la routine, ou encore les problèmes financiers sont souvent à l’origine du divorce.

Héritage

Vendre une maison dont on a hérité – Il y a des questions générales qui nous parviennent, comme « Quand puis-je vendre une maison dont on a hérité ? » et notamment de nombreuses variantes autour d’un thème : les impôts lors de la vente. La vente d’une maison héritée est-elle soumise à l’impôt ? Comment une maison héritée est-elle imposée ? Quel est le montant des droits de succession pour une maison ? Avant de pouvoir vendre la maison dont on a hérité, il faut d’abord décider si l’héritage sera accepté ou non. Il faut savoir qu’un héritage ne peut être accepté que dans son ensemble. L’héritier n’acquiert pas seulement le terrain et le bien immobilier, mais aussi l’hypothèque et les éventuelles dettes. Ainsi, l’héritier n’a pas seulement des droits, mais aussi des obligations. Vous disposez de six semaines pour décider d’accepter ou de refuser l’héritage. Durant ce délai, il convient de calculer s’il est financièrement rentable d’accepter l’héritage.

Dans la plupart des cas, les héritiers décident d’hériter. Même lorsque le bien immobilier est situé loin du domicile de l’héritier. Mais c’est précisément dans cette situation que se pose la question de savoir ce qu’il faut faire du bien immobilier. Si ni l’occupation ni la location de la maison n’entrent en ligne de compte, la solution la plus fréquente consiste à vendre la maison dont on a hérité.

Insolvabilité successorale

Insolvabilité successorale, qu’est-ce que c’est ? Le décès d’un proche est toujours une épreuve difficile. Que l’on ait pu prévoir qu’une personne n’aurait plus longtemps à vivre ou qu’il s’agisse d’un coup du sort surprenant, la situation n’est jamais simple pour les proches. La plupart du temps, le décès d’une personne n’est pas seulement lié à un deuil éprouvant, mais il faut également se pencher sur la question de l’héritage. Les situations sont très diverses : Certaines personnes ont déjà réfléchi avant leur décès à la question de savoir qui héritera de quelles parts, tandis que d’autres n’y ont pas réfléchi ou n’ont pas eu le temps de se pencher sur le sujet parce qu’elles ont été surprises par un coup du sort.